RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa Lun 7 Déc - 19:12


 
Charlie Tempest

 
  Va voir ailleurs si j'y suis!

Mes informations
Je me nomme Charlie Tempest, mais on peut aussi m'appeler Charlie ou Lily (mais c'est très très très rare, pigé!). Je suis né dans la contrée que l'on nomme Cardiff en Grande Bretagne, en l'an de grâce 2005. J'ai donc l'âge vénérable de 14 ans et très bientôt 15 ans, et laisse moi te dire que ça commence à me peser ! On me dit souvent que je ressemble à Maisie Williams, mais je trouve cela totalement surfait.Pour terminer, je suis de sang mêlé avec 4 grands-parents moldus


Particularités
❖ Patronus: un phénix, à découvrir en jeu
❖ Epouvantard : J'aime affirmer que rien ne me fait peur, mais... Ben ce n'est pas vrai quoi! Il y a bien une chose mais... Ne le dite pas mais je suis terrifiée par le feu. Je n'ai jamais eu à l'affronter pourtant mais... Ben une phobie est une phobie. Alors mon épouvantard est de me retrouver dans une maison en flammes.
❖ Baguette Magique : baguette assez courte et trapue, 21,12 cm, bois de cèdre et crin de sombral, plutôt rigide à sa base et plus effilée et souple au bout.
❖ Miroir du Rised :  Une soirée en famille, devant un feu, le bonheur dans toute sa simplicité... Avec si possible du pop corn et un bon film... Ben oui, je suis très orientée moldu, ça vous pose un problème?
❖ Anecdote : Mes parents ont quitté Cardiff au moment où ils ont apprit que maman était enceinte... Il n'était pas très bon de laisser venir au monde une gamine dans une Grande-Bretagne pourrie jusqu'à la moelle. Ils sont partis en France, en Bretagne, c'est là-bas que je suis née.

J'ai volé le balai de papa quand je n'avais que 7 ans et suis partie faire un tour au-dessus de Vannes. Cela a mit la ville en émoi. On a fait passé ça pour un survol de drone.

J'adore les balades en foret et en famille. Avec papa et maman la plupart du temps. On marche, on campe... On est des humains comme tous le monde!

Je monte à cheval et m'essaye aussi à la moto... Ben oui quoi, je suis moldue, vous vous souvenez!

Je fond pour le chocolat! Vous voulez m'amadouer? Vous savez ce qui vous reste à faire!

Caractère
Vous parler de mon caractère? Quoi? Oh non! Hors de question! J'en ai pas envie! Et personne ne saura me faire faire ce que je n'ai pas envie de faire! Quoi? Je suis obligée? Sinon, je ne peux pas aller plus loin?... Je... Oh... Oh et puis zut! Mais qu'il soit bien dit que Charlie Tempest ne lâche pas le morceau aussi facilement à chaque fois! Je le fais uniquement parce que j'ai envie d'aller un peu plus loin... D'avancer. Mais normalement, impossible de me faire faire ce que je n'ai pas envie de faire! C'est bien comprit! Je suis têtue et déterminée, c'est clair!
Bon, en même temps, je ne suis pas bornée, je sais bien que je ne peux pas faire absolument tout ce que j'ai envie de faire. Et que parfois je dois écouter ce que les autres me disent. Mais je ne le fais uniquement parce que je l'ai décidé et parce que je trouve que c'est une idée judicieuse ou pour une bonne raison. Mais j'ai des limites... Je suis un esprit libre et volontaire, qu'on ne saurait enfermer en cage. Je suis aussi fougueuse que le phénix qui apparaît dans mon patronus (C'est mon papa qui m'a apprit à le faire!)... Mon papa! Parlons-en d'ailleurs! Voilà bien la seule personne que j'écouterais toujours et en tout temps. Tout simplement parce que tout ce qu'il me demande de faire ou ce qu'il me conseille, c'est toujours pour mon bien! Du coup, je sais que je peux lui faire confiance, quoi qu'il me dise... Maman aussi, c'est vrai, mais à un autre niveau. Disons qu'en ce qui concerne la magie, papa est mon modèle alors voilà quoi! D'ailleurs, puisque vous voulez que je vous parle de moi, parlons-en de la confiance. Si je vous la donne, je vous suivrai jusqu'au bout du monde sans vous poser la moindre question. Si je ne vous la donne pas,  n'imaginez même pas un instant que je fasse ce que vous me demandez. Je ne parle pas de vous aimer ou de ne pas vous aimer, cela est une autre question, elle se passe à un autre niveau. Non, je vous parle bel et bien de confiance. Je peux ne pas vous aimer mais vous faire confiance, savoir que vous êtes quelqu'un qui est digne de celle-ci. Alors, je ferai ce que vous m'avez demandé. A l'inverse, je peux vous apprécier, vous trouver drôle, amusant, même sympathique, mais ne pas vous faire confiance, en particulier dans certaines situations délicates et à ce moment là, votre voix n'aura pas droit de citer, je suis vraiment désolée.
Oui, je vous l'avais dit, je suis têtue. Et directe, franche, je ne mâche jamais mes mots et dis dis toujours ce que je pense, que ce soit pour votre plaisir ou non. Cela fait de moi quelqu'un de fiable aux yeux de certains, même dans le corps professoral... Mais cela peut parfois surprendre, gêner ou briser des petits cœurs trop sensibles. Mais je préfère toujours dire le fond de ma pensée, au moins, avec les choses posées cartes sur table, on peut avancer ou décider de prendre des directions opposées, mais au moins, on ne recule jamais!
Mais tout ce que je viens de dire ne signifie en aucun cas que je n'aipas de coeur. Ce serait tout à fait faux. Voire à l'opposé de la réalité. J'ai un coeur immense capable d’accueillir tout le monde, pour un peu que la personne me touche, de quelque manière que ce soit. Qu'elle fasse preuve de tendresse ou de gentillesse, qu'elle soit dans la souffrance, ou un petit malin qui adore faire des blagues, avec une certaine pointe de folie, ce qui ne gâche rien. Je ne boude jamais quand on me fait une blague... Sauf si elle est affreusement de mauvais gout! Moi aussi j'aime faire des blagues... Et des bêtises. Je ne suis qu'une gamine après tout! Je ne demande pas aux gens comme moi et de me dire tout sur tout, les jardins secrets ont du bon parfois... J'en ai un aussi d'ailleurs. Il peut paraître un peu bizarre à tous ces sorciers qui m'entourent. Mais je n'oublie jamais que je suis l'enfant de deux mondes et que les deux font ma force et ma richesse. Du coup... Je vous le dis ou pas, ce jardin secret? Oui?? Vous voulez le savoir? Bon, d'accord! Mais après, je file, je pense vous en avoir assez dit sur moi! Bon alors voilà... J'aime le cinéma! Non, je ne l'aime pas, je l'adore! Je suis une cinéphile passionnée. Et, OMG, ce que ça me manque à Poudlard de ne pas pouvoir regarder mes films préférés! Seuls les enfants moldus comprennent à quels point cela peut-être passionnant que de passer deux heures devant un écran quel qu'il soit. Je me demande même si... Un jour... Je n'essayerai pas de mêler cinéma et magie! Les effets spéciaux de malade que ça ferait... Mais bon, ça c'est pas pour tout de suite!... Alors, bye et à un de des 4... Ou pas! Ça dépend si votre tête me revient ou pas...

Qui es-tu ?
De l'autre côté de l'écran je suis une fille/un garçon et sur le net on me connait sous le nom de pseudo/prénom. J'ai âge. Quand je suis là, je m'engage à passer au moins X fois par semaine. J'ai découvert le forum grâce à pseudo de la personne ou nom de l'endroit d'où vous venez (pas de lien, merci). Pour finir je trouve le forum ton avis.
©louha


Dernière édition par Charlie Tempest le Mer 16 Déc - 18:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa Lun 7 Déc - 19:12


   
L'histoire de ma vie

   
    Les 400 coups
"L'hiver arrive!". Il parait que ce furent les mots  de maman juste avant que je la prévienne avec toute la douceur qui me caractérise que... Je voulais sortir! Ils avaient quitté leur pays d’origine depuis qu'ils savaient que j'étais là et j'allais bientôt pointer le bout de mon nez, dire coucou au monde au sein d'une famille heureuse et unie. Mais pour le moment, maman était bien loin de ces préoccupations, tout ce qu'elle souhaitait c'est que je sorte de là et au plus vite! Bon, d'accord, elle ne l'a jamais formulé ainsi, mais ses cris étaient suffisant d'après ce que papa m'a dit. Jusqu'à ce que je mêle les miens aux siens. Des petits bras, des petites mains, des petites jambes, des petits pieds et une petite bouille toute potelée... Et de grands yeux avides de découvrir l'univers tout entier. Voilà à quoi je ressemblais lorsqu'on m'a mise dans les bras de maman... Dans une maternité de Vannes tout ce qu'il y a de plus moldue! Moldue? Oui! Je suis née comme tous enfants moldus, la péridurale soulageant maman au mieux de mes tentatives déterminées pour voir enfin la lumière.

L'enfant tant attendue était enfin là, endormie dans les bras de Delilah, lors que nous avons quitté tous les trois l'hôpital pour rejoindre la belle demeure des Tempest! Et l'hiver était bien là! Mais pas de neige en Bretagne, juste un froid inhabituel. Papa m'a embrassé le front, m'a déposé dans mon berceau, bien au chaud et il parait que je l'ai regardé partir sans une larme, l'observant avec l'ébauche d'un sourire de nouveau-né aux lèvres. Papa était un homme important au sein de la communauté des sorciers... Car oui papa était un sorcier! Un Auror dont le travail était de préserver la communauté magique et moldue du mal qui pouvait advenir à tout moment... Et il était très présent, à quelques encablures de notre pays d'accueil. Maman, elle, n'en était pas une! Elle était l'amie d'enfance de papa et la femme la plus douce et gentille qu'il soit... Un peu trop douce parfois, je me demande ce que j'ai prit d'elle parfois... La tolérance peut-être... Et son humour probablement... Et sa manière de trouver tout merveilleux... En fait je tiens surement plus d'elle que je ne le pense!... Et je l'aime du plus profond de mon coeur!

J'ai grandi au sein de ces deux univers, une enfant de deux mondes, y trouvant dans chacun des sources d'épanouissement et de développement. Des sources de rire et de larmes, de douceur et d'amusement. Je me souviens de ces contes que maman me racontait avant que je ne m'endorme. Je me souviens de papa et sa manie de changer des yeux de couleurs pour me faire rire... Oui, je m'en souviens comme si c'était hier... Et pourtant j'avais trois ans!

Mes dix premières années passèrent rapidement, un peu trop à mon gout. Je me régalais de tout ce que je pouvais apprendre. Je n'étais pas avare de bêtises...  Sauf que je n'avais pas beaucoup d'amis. Je me sentais trop différente des gens pour me lier à eux. Ce n'était pas pour autant que je restais dans mon coin, je n'avais pas beaucoup d'amis proches, c'est tout. Des connaissances, des camarades... Rien de plus.

Maman s'évertuait à faire de moi une dame digne de ce nom, élégante, douce et raffinée... peine perdue, maman chérie. Elle trouvait plus de résultats en ce qui concernait l'école. En tant qu'institutrice, elle me trouvait particulièrement concentrée et volontaire dans l'apprentissage de toutes les bases d'études moldues. Elle partagea avec moi son gout de la littérature... Papa aussi, soit dit en passant. Et si il me montra beaucoup de chose concernant le monde magique (les belles choses, rarement ce qui était dangereux, même si il me mettait en garde sur les ombres qui pouvaient planer au-dessus de la tête de chaque sorcier!). Il fut aussi mon mentor en matière d'un divertissement purement moldu! Le cinéma. A ses côtés, je devint une cinéphile avertie et me régalais de tous ces films, cette source intarissable d'imagination, de divertissement et d'histoires... Tous les thèmes, tous les sujets des histoires à l'eau de rose aux films d'horreur en passant par les Disney attirant ma curiosité. J'avais déjà vu Alien à 8 ans Halloween à 10. Quant à la petite boite magique qu'on appelle télévision, elle m'apporta aussi beaucoup de plaisir. Les dessins animé, les séries! Merci daddy!  

Ce fut à lors de ces 10 années qu'apparurent autour de moi des choses que je ne pouvais contrôler. Oh, je ne changeais pas de couleur d'yeux ou de cheveux, comme papa, ça non. Mais je faisais bouger des objets pour gagner du temps, créais certaines illusions pour amuser la galerie... Des tours de passe-passe qui étaient bien plus que ça d'après papa! J'étais tout comme lui une sorcière! En avait-il doué? Je ne crois pas. Pour ma part disons que je n'y avais jamais songé. Je savais que j'étais Charlie Tempest et c'était à peu près tout ce qui comptait. Faire en sorte que mes parents soient fiers de moi? Oui, c'était dans mon ordre d'idée, mais que la magie m'habite ou pas, je savais que je trouverais le chemin que y mènerait, quel qu'il fusse.

Cependant, cette magie était en moi, maman trouva ça bizarre et marrant... Papa fut fou de joie. Je n'avais encore que 8 ans... Et pendant 3 belles années, je m'amusais à manipuler cela sans trop réfléchir, attendant avec impatience l'arrivée d'une lettre qui ne passerait pas par la poste. Et vous savez quoi? Elle arriva! Mais ne vint pas de l'école où avait été papa!

Le 1er septembre, à l'âge de 11 ans, je partis pour une école de magie. Un signe de la main pour mes parents émus (Je l'étais aussi, mais si vous le leur dites, je vous étripes, comprit!). Direction la magie! Beauxbâtons, l'école française, une splendeur et un terrain de jeu à ma mesure... Entourée de gens avec qui je pourrais enfin partager pleinement ma vraie nature! Je n'en avais pas vraiment eu conscience jusqu'à maintenant, mais c'était parce que je me sentais différente que je n'avais jamais vraiment eu d'amis... Maintenant, je pouvais m'exprimer totalement et pleinement... Au risque de m'attirer quelques menus ennuis et quelques jolies punitions. Mais rien de grave, je vous le promets (je le promets surtout à maman!), rien de dramatique... Il faut bien s'amuser non?

Mais avant tout cela, passage obligé de la répartition. Oh papa m'en a parlé, c'était déjà comme ça à Poudlard... Il m'aurait tellement vu à Gryffondor. Il ne m'en a dit que du bien. Mais la frousse quand devant toute une assemblée, on vous demande de vous avancer pour que quelqu'un d'autre décide de votre destin. Mais je ne me suis pas laissée faire. Il pensais que je ferais une belle carrière chez les Lily, j'avais la créativité pour ça... J'ai refusé, je voulais être une rouge et or, comme papa... Même si ce n'était pas la même école. Adjugé, je fus transférée chez les Loni. Et je ne l'ai pas regretté! Mon courage faisait de moi la digne fille de mon père... Même en matière d'ânerie, je montrais du courage... Du style... Tenter de marcher sur l'eau grâce à un Wingardium Leviosa! Je vous laisse imaginer le résultat!

Enfin quand je dis que je ne l'ai pas regretté... Juste un peu en fait! Car le soir même de mon arrivée, perdue comme il se doit dans ce lieu immense et inconuu je me suis retrouvée devant un gamin d'une autre maison. C'était un grand, il était en deuxième année... Un vieux si vous préférez! Et il dormait à l'autre bout du château, dans une autre tour de l'école... Un Edel du nom d'Oddy! Il est devenu mon copain et un genre de tuteur, c'est bien d'être vieux! Il m'a donné des coups de main en matière de cours, ça m'a aidé à devenir première dans certaines matières tout de même, et je lui ai fait des résumés de mes films préférés et lui ai apprit quelques blagues de mon cru (purement moldues!).

Depuis, il est mon meilleur ami! Même si j'en ai plutôt pas mal répartis dans toutes les maisons. En quatre années, on a de quoi faire se faire des amis... Quelques ennemis? Bof qu'importe... On a surtout le temps de... Se faire remarquer en tentant de faire le poirier contre un arbre agile... Aille! Ça aide à créer des amitiés et des bosses, ça je peux vous l'assurer!

Quoi qu'il en soit, voilà quatre belles années qui viennent de s'écouler. Je suis une élève étonnement appréciée malgré mes facéties et mon franc parlé. Ben... Je crois que les gens aiment quand on leur dit ce qu'on pense... Et vous, vous en pensez quoi? Attention à votre réponse, d'elle dépendra si vous allez faire connaissance ou non avec mon poing droit... Non je plaisante, je ne tape jamais au premier rencard! Merci papa!...

Ah oui... Je sais aussi qu'il se passe des choses pas très rassurantes de l'autre côté de la Manche. Papa m'a mise au courant. Je n'aime pas qu'il s'aventure de l'autre côté ni qu'il fasse face à ce Voldemort dont on n'ose toujours pas prononcer le nom! Si je pouvais l'aider, je le ferais, mais je ne sais pas comment, après tout, je ne suis qu'une enfant... Mais vous n'avez pas intérêt à le répéter!

Bon alors, bye! Et à un de ces quatre!
©louha


Dernière édition par Charlie Tempest le Mer 16 Déc - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://firewhisky.forumactif.org
→ Localisation : Mon Dortoir
→ Emploi/loisirs : 6° année
→ Messages : 35
→ Avatar : Alicia Debam-Carrey
→ Date d'inscription : 29/11/2013
→ Crédits : C'est noté dessus
→ Un Gif :


MessageSujet: Re: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa Lun 7 Déc - 20:49

re re re bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar

→ Localisation : A Beaubâton
→ Emploi/loisirs : Directrice et professeure de défense contre les forces du mal
→ Messages : 16
→ Avatar : Lana Parilla
→ Date d'inscription : 22/11/2015
→ Crédits : timeless (ava)
→ Un Gif :


MessageSujet: Re: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa Jeu 10 Déc - 20:06

re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas




Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa Mer 16 Déc - 15:09

Fiche finie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Tempest | 4ème année | La fifille à papa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nos Amis, les Centaures... [4ème année]
» [Soirée de fin d'année] Four colours, four words (A partir de la 4ème année)
» Dossier Serpentard, 4ème année: Benjamin M. Carriedo
» (maëlys) should I be okay with it?
» Emploi du temps: 4ème année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Whisky :: Préparation au RP :: Biographies en cours :: validés-